Ici à Miaoum-vg, on pense que les animaux n'ont rien à faire dans nos assiettes et que le lait des mamans biquettes doit aller dans le bidou des bébés biquettes.

Chaque chose à sa place et les vaches sont bien gardées.

 

Pour la petite histoire...
La maman, Aglaë, provient d'un petit élevage bio en Bretagne.
Elle devait partir à l'engraissage (puis à l'abattoir quelques semaines plus tard) comme la plupart de ses congénères, parce qu'un élevage laitier doit bien se débarrasser des petits (veaux, chevreaux, agneaux) pour que le lait de leurs mères soit exploité pour la consommation humaine.
Aglaë a donc été sortie du circuit industriel en mars 2014 à l'âge de 15 jours avec Sidonie, petite biquette adoptée en même temps qu'elle, qui, trop fragile, a hélas succombé depuis à une intoxication alimentaire.
L'hiver suivant, Aglaë et Gaël (petit bouc nain adopté pour lui tenir compagnie) ont dû être placés pour un mois chez un fermier voisin... où vivait un bouc non castré dans un enclos distinct...

Et 5 mois plus tard, le 31 mai 2015, jour de la fête des mères, un petit biquet surprise était né, à la plus grande stupéfaction de la cuisinière de Miaoum-vg qui venait de revoir Manon des Sources et qui l'a donc baptisé Jeannot d'Aglaë/Potibiquounèdamour.